22/03/2006

 

Me plaindre moi...   Plus jamais !
source inconnue

J'ai vu aujourd'hui dans un autobus, une très jolie jeune fille, avec une chevelure blonde. Je l'ai trouvé chanceuse, elle semblait si gaie ; j'ai regretté de n'être pas si jolie, quand soudainement elle s'est levée pour descendre. Je l'ai vue boiter tout au long de l'allée s'appuyant sur une béquille; elle n'avait qu'une jambe. En passant, elle m'a souri.

Mon Dieu, excusez-moi de me plaindre, j'ai deux jambes, le monde est à moi.


Je suis entré dans une boutique pour acheter des bonbons. Le garçon qui m'a servi était très gentil. J’ai conversé avec lui… que je sois en retard n'était pas important. Quand je l'ai quitté, il m'a dit:" Je vous remercie madame ; vous avez été des plus gentille. Ça fait du bien de parler à des gens comme vous parce que vous voyez… je suis aveugle".

Mon Dieu, excusez-moi de me plaindre, j'ai deux yeux, le monde est à moi.

Plus tard, marchant dans la rue, j'ai vu une jeune fille avec des yeux tellement beaux et tellement bleus. Elle regardait les autres enfants jouer. Il me semblait qu'elle ne savait pas quoi faire. Je lui ai demandé : ''Pourquoi ne jouez-vous pas avec les autres ?'' Comme elle ne me répondait pas, j'ai compris qu'elle était sourde.

Oh Dieu, pardonnez-moi si je me plains, j'ai deux oreilles, le monde est à moi.
 J’ai deux jambes pour m'amener où je veux ; j'ai deux yeux pour voir se lever et se coucher le soleil ; j'ai deux oreilles pour entendre le chant des oiseaux.  Mon Dieu, pardonnez-moi si je me plains, vous êtes là et le monde est à moi. 


 

Menu des textes

12:06 Écrit par CELINE DURAND alais FANIDOLE | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Superbe texte et venant de toi ça me touche encore plus sachant ce que tu vie.Bravo!

Écrit par : Serge | 22/03/2006

Bravo Fanidole pour ce joli texte J'espère que tu vas bien ??Je te souhaite une excellente fin de semaine et un bon week end
Amitiés et bizzzzzz

Écrit par : martine | 23/03/2006

petit cooucou en passant pour te dire bon week-end. Bisous.

Écrit par : mounite | 24/03/2006

Oui, Fanidolle... Sans doute que nous sommes tous en droit de nous dire que les peines des autres surpassent les nôtres, mais franchement, qui est en droit de juger notre peines et le poids que nous portons??? Alors je pense vraiment que chacun, avec ses peines propres, a le droit d'être soutenu...Qu'elles soient grandes ou petites, passagères ou récurrentes nous en sommes seul juge. Mais la douleur se ne se mesure pas au degré d'handicap.
Belle nuit Fanidolle et continue à chercher dans tes tiroirs !!!!
DOU

Écrit par : DOU | 25/03/2006

Les commentaires sont fermés.